Bezirk

Journée de réflexion à Berne sur le thème « Bible et homosexualité »

6. Dezember 2019

Lors d’une journée de réflexion organisée à Berne, les méthodistes se sont penchés sur la question de savoir si les partenariats homosexuels devraient être reconnus par l’Église, s’ils peuvent être bénis par des ecclésiastiques et si des personnes homosexuelles peuvent être pasteures ou pasteurs. Le programme comprenait des exposés présentés d’un point de vue biblique, d’une part, et psychologique, d’autre part. Quelque 450 personnes y ont participé, la plupart venues de Suisse.

Les Églises et les Églises libres débattent actuellement de la reconnaissance des partenariats homosexuels et de leurs relations avec des personnes LGBTQ+. Les avis divergent à cet égard. Les confrontations mèneront-elles à la rupture ? Ou le lien qui unit les chrétiens et les chrétiennes sera-t-il plus fort ?

Dialoguer

Le 30 novembre à Berne, les méthodistes suisses ont créé une plateforme de discussions. Cette réunion publique avait pour but de répondre à la question de savoir si des chrétiens et chrétiennes peuvent avoir des compréhensions différentes des textes bibliques relatifs à l’homosexualité, et néanmoins rester unis au sein d’une même Église. Roland Gebauer et Jörg Barthel, tous deux professeurs de théologie à la Haute École Théologique de Reutlingen – l’institut de formation des méthodistes dans l’espace germanophone – ont présenté de manière engagée des interprétations divergentes du témoignage biblique. Ce faisant, ils ont montré différentes possibilités de comprendre la Bible comme un tout. Leurs exposés ont invité les participants à exprimer et à clarifier leurs propres opinions, et ainsi à découvrir ce qui les relie à d’autres chrétiens malgré leurs divergences. Le programme prévoyait aussi des petits groupes de discussion entre chaque exposé et une table ronde, l’après-midi. Quelque 450 personnes de Suisse et de France – en majorité des méthodistes – s’étaient inscrites ; environ 40 personnes sont venues d’autres Églises et Églises libres.

S.F.
Photo : EEM Suisse / sf